Concevoir pour l’apesanteur

Strabic a publié un article passion­nant sur la créa­tion d’une bouteille et d’un verre qui soient utili­sables dans une station spatiale. Je vous encou­rage à le lire en détail, mais voici quelques remarques.

La bouteille
La bouteille – Crédits photo : Tanguy Masson, Basile de Gaulle

Par certains aspects (surtout pour ce qui est de l’ana­lyse de l’ac­ti­vité et du contexte), on est dans du clas­sique : il y a des codes à inté­grer (parti pris que la bouteille reste verte), un aspect social (le rituel de boire ensemble), une dialec­tique entre usage pres­crit et réel (l’al­cool est interdit dans les sous-marins et les envi­ron­ne­ments spatiaux, donc soit on boit en cachette, soit le chef est conci­liant).

Quant à la concep­tion, elle est large­ment exotique. Pour tester le bon fonc­tion­ne­ment des objets, ils utilisent des nacelles en chute libre dont l’in­té­rieur est filmé. Apparemment la méthode est de leur cru (ils citent des inspi­ra­tions mais je ne trouve pas de sources). Pas le plus commode mais c’est fasci­nant. Je me suis pris à rêver à des processus d’ité­ra­tion plus souples. À quand le premier desi­gner dans l’es­pace, équipé de machines à proto­ty­page rapide ?

L’absence de gravité change le moindre geste et influe sur bien des aspects de la physique. Mais il faut en tirer parti :

Et il ne s’agit pas seule­ment de s’accommoder de l’apesanteur, mais aussi et surtout de tirer profit d’autres forces physiques qui deviennent gouver­nantes. Je pense notam­ment à la capil­la­rité, qui est large­ment inhibée par la gravité sur Terre mais qui devient domi­nante en apesan­teur.

En jouant avec la manière dont les fluides sont retenus ou repoussés selon la topo­logie et le maté­riau, plus une valve pour le goulot, ils ont ainsi pu recréer le geste de se servir un verre et de le boire. Plus large­ment, les desi­gners réflé­chissent à la réin­ven­tion de tout un réper­toire de concepts et d’opé­ra­tions. Par exemple, s’ar­rimer ou coincer un objet entre des bandes souples, au lieu de tout sangler et accro­cher.

Le verre
Le verre – Crédits photo : Tanguy Masson, Basile de Gaulle

Octave De Gaulle : Distiller, sur Strabic.

EDIT : un article plus récent sur les travaux d’Octave De Gaulle

Articles liés

Attention, commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.